Cliquez sur l'image pour voir le modèle quadrillé agrandi 2 fois à peindre par la méthode de la 'copie au carreau' 

Cliquez sur la palette pour connaître la méthode de la 'copie au carreau'
  Voir le modèle quadrillé    suivi du 'portrait d'une blonde qui sourit' par louviou       Fermer cette page  
Cliquez sur une imagette
pour voir en grand
Commentaires des séances de 'copie au carreau'
voir la palette de Jean Vichniacoff alias louviou


















J'ai fait un tableau de correspondance centimètres/pixels pour les formats des toiles couramment employées en peinture.

Je vais passer à la démonstration de l'application de la méthode de la "copie au carreau" des couleurs d'une photo à reporter sur une toile de peintre.

Puisqu'il ne s'agit pas ici de l'étude de la "montée des couleurs" en partant du fond noir, nous allons prendre une toile blanche comme elle est vendue en magasin.

Mais faisons l'inventaire du matériel indispensable à la réalisation de ce portrait.

- D'abord un appareil de photo numérique bien entendu, le mien est un Canon PowerShot SX10IS très performant au prix abordable d'environ 300 euros.

- Ensuite un PC et si possible un moniteur de 24 pouces avec 1920 pixels de large par 1200 pixels de haut pour bien voir les images qui y sont affichées.

- Une imprimante à sublimation thermique délivrant des tirages au format 'carte postale' 10cm x 15cm, j'utilise une Canon Selphy CP600 qui coûte autour de 100 euros et qui me donne toute satisfaction en plastifiant (important et indispensable) la photo après y avoir déposé les trois couches de couleurs, le Jaune, le Magenta et la Cyan.

- Un logiciel de retouche photo est nécessaire pour adapter la photo au format de la toile à utiliser. PhotoStudio 5.5 est livré gratuitement avec les APN Canon, m'est bien utile.

- J'ai fait une page HTML utilisant le langage VML pour quadriller une photo par une grille de 2cm, dans laquelle il suffit d'adapter le nom et les dimensions de l'image. Cette page ne fonctionne que sous Internet Explorer 4+.

- Une palette de peinture à l'huile, du médium à peindre, du White Spirite, spatule, pinceau n°2 et plus, beaucoup de papier essuie-tout, un éclairage fluorescent de 8000k si on veut travailler en intérieur afin de bien discerner les couleurs.

- un crayon à mine fine et des règles graduées du 20cm au 80cm.

Nous sommes à présent armés pour passer à l'action.







Sur ce portrait découpé en 30 morceaux de 10cm divisés chacun en 25 carreaux de 2cm, nous allons reproduire le morceau situé à la troisiè;me colonne sur 4ème rangée, contenant l'oeil droit du modèle à gauche du portrait.

Quadrillons ce morceau en 25 carreaux de 2cm puis, quadrillons en quatre le carreau où se trouve la pupille, en divisant le premier quart en quatre pour bien cerner les détails.

Collons la photo correspondante sur la toile avec un adhésif double-face à côté du morceau à peindre.

Comme pour une salle de bains qui a des taches ou des coups, préparons la couleur et touchons avec le pinceau sur un endroit propre pour vérifier que c'est la même couleur et faire les retouches, nous allons procéder de la même façon pour reporter sur la toile les teintes obtenues par mélanges sur une spatule de peintre avec les couleurs prélevées de notre palette.





Puisqu'il faut situer dans le temps cette démo, c'est dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 août 2009 que j'ai recopié les 25 carreaux du morceau de 10cm de côté contenant l'oeil droit du modèle.

On remarque la spatule pour mélanger les couleurs, les teintes ne sont pas parfaites au point de vue luminosité mais ce carreau est un début de cet exercice qui consiste à faire chaque teinte, toucher la photo pour voir la ressemblance et la poser sur la toile. C'est tout simple et même si ce n'est pas trop fidèle, on trouve de la satisfaction. Je trouve l'iris trop clair...

Dans la nuit du dimanche 30 au lundi 31 août 2009, j'ai recopié 12 carreaux de 2cm de côté pour peindre l'oeil gauche du modèle.

Mercredi 2 et jeudi 3 septembre 2009, je n'ai pas su résister à l'envie de peindre en noir acrylique le fond de ce portrait pour un séchage rapide puis de le quadriller. Les couleurs méritent vraîment une étude que j'entreprends avec toujours le même plaisir.

Dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 septembre 2009, les couleurs extraordinaires de ce portrait me plaisent beaucoup et c'est avec un sentiment de gourmandise que je peins.

Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 septembre 2009, je continue à peindre le fond ainsi que le visage dont le galbe prend forme. L'emploi du Corail (code/332/Lefranc&;Bourgeois) en mélange avec du Blanc de Titane permet efficacement d'allumer les parties claires où se trouve aussi le Vert issu du Vert Véronèse en mélange avec du Blanc de Titane.

Dans l'après-midi du dimanche 6 septembre 2009, nous avons eu le bonheur de recevoir deux artistes peintres Jean-Marie et Rose-Marie venus voir la peinture de louviou car rien de plus évident et enrichissant que de se rendre chez un peintre pour le regarder à l'oeuvre, les explications sur Les forums étant difficilement complètes. Francette avait beaucoup sommeil.

Le mardi 8 et le mercredi 9 septembre 2009 sont deux journées consacrées à peindre le visage et le cou avec deux couleurs dominantes qui sont le Vert Véronèse et le Rose Corail en mélange avec du Blanc de Titane. Quelques touches sur les mèches de cheveux sur le front terminent ces séances.







Le jeudi 10 et le vendredi 11 septembre 2009, je continue un peu les cheveux tout en pensant au dernier sorti de chez Canon le fameux PowerShot SX20IS.

Puis les jours suivants, pour acquérir le tout nouveau SX20IS, je m'occupe de la revente de mes appareils de photo numérique le PowerShot SX10IS, le A1100IS et échangé le reflex EOS 350D à mon voisin qui en rêvait contre le PowerShot S5IS (et accessoires) qui m'avait donné beaucoup de satisfaction.

Lundi 14 septembre 2009, après avoir reçu le SX20IS, nous sommes allés aux Stes-Maries-de-la-mer pour des essais avec beaucoup de maladresse, les possibilités nouvelles offertes par cet APN sont nombreuses.

Mardi 15 et mercredi 16 septembre 2009 sont deux jours voués à la photographie par temps couvert ainsi qu'à la vidéo en 1280x760 pixels puis à la confection d'un film sur DVD.

Le vendredi 18 et le samedi 19 septembre 2009, après toutes ces pluies, le soleil se remettant à illuminer les couleurs de notre Provence, je me suis remis à peindre sur ce portrait d'une façon assez brutale à mon avis, ce qui ne me déplaît pas du tout.

Dimanche 20 septembre 2009, il fait bon avec un soleil radieux. Je continue le portrait sur le seuil de notre porte pour un après-midi de plaisir.

Lundi 21 septembre 2009, toujours sur le seuil de notre porte, je profite d'un temps doux et ensoleillé pour peindre. La partie claire de la chevelure est remplie sommairement pour recevoir plus tard les lumières et les reflets.

  Voir le modèle quadrillé    suivi du 'portrait d'une blonde qui sourit' par louviou       Fermer cette page  

  Lisez la page des commentaires sur la peinture de louviou en y ajoutant éventuellement le vôtre