Cliquez sur l'image pour voir le modèle quadrillé agrandi 2 fois à peindre par la méthode de la 'copie au carreau' 

Cliquez sur la palette pour connaître la méthode de la 'copie au carreau'
  Voir le modèle quadrillé    suivi du portrait de Olivier Vichniacoff par papi louviou       Fermer cette page  
Cliquez sur une imagette
pour voir en grand
Commentaires des séances de 'copie au carreau'
voir la palette de Jean Vichniacoff alias louviou

Le lundi 8 juin 2009, la toile au format 6F est peinte avec du Noir laque brillant pour avoir un noir profond. A l'aide d'un crayon blanc de laboratoire, elle est ensuite quadrillée tous les deux centimètres puis marquée tous les dix centimètres d'un point jaune en acrylique.

Le portrait commence par la mise en place des éléments en utilisant du Rouge Japonais foncé, du Corail et du Jaune Japonais foncé. Un oeil paraît plus grand que l'autre mais ce sera rectifié.

Ce mercredi 10 juin 2009, j'ai attendu la livraison de l'éclairage 'lumière du jour' puis installé deux réglettes avec deux tubes fluorescents de 150cm de longueur chacune qui diffusent ensemble une lumière semblable à celle dispensée par le ciel bleu dehors à l'ombre, condition idéale pour peindre à l'extérieur.

Quel plaisir de distinguer si bien les teintes éclairées sous 8000K. Quelques touches de couleurs sur le fond font apparaître un nain de jardin avec sa barbe blanche. J'ai travaillé à l'intérieur sous cet éclairage 'lumière du jour'. Quel confort pour les yeux.

Vendredi 12 juin 2009, la peinture de l'ébauche du visage par les Rouges et Orangés étant sèche, je retrace le quadrillage et pose des teintes claires sur une partie de ce portrait qui s'illumine aussitôt.

Samedi 13 juin 2009, le visage est colorié avec la gamme de Rose Lefranc, de Bleu Rex, de Bleu Turquoise, de Jaune Japonais Citron Clair, mélangée à du Blanc de Titane.

Pour des séances remplies d'émotion, le coin de peinture de Jean Vichniacoff, alias louviou, né en septembre 1934. Olivier est bien là à son portrait devant son grand-père qui le peint.

Dimanche 14 juin 2009, je mets légèrement une oreille en place et continue à peindre autour du visage dont j'ai 'cassé' le Jaune avec du Rose et commencé à faire briller un peu la peau des deux côtés du nez. Le Bleu du menton trouve sa signification dans la réverbération par le tricot blanc au reflets bleus. Une balade bien reposante parmi les couleurs aujourd'hui.

Mercredi 17 juin 2009, après séchage, je fais le tricot en lumière basse. Le front est éclairci et les teintes les plus foncées sont mises dans la chevelure. Une oreille reste à peindre avec, en arrière-plan, la photo du papa d'Olivier.

Jeudi 18 juin 2009, je fais les mèches de cheveux sur le front ainsi que le brillant sur la chevelure. Bleu, Violet, Rose, Corail, Vert, Jaune, Blanc sont tour à tour employés sans retenue juste pour le plaisir de peindre. Mes yeux sont remplis de couleurs vues hier en nous promenant dans la nature ensoleillée.

Vendredi 19 juin 2009, je fais les reflets dans les cheveux ainsi que l'oreille avec le fond à droite de cette toile. La signature est multicolore comme d'habitude et un cadre beige à nez doré sans marie-louise habille ce portrait d'enfant encore bébé.

  Voir le modèle quadrillé    suivi du portrait de Olivier Vichniacoff par papi louviou       Fermer cette page  

  Lisez la page des commentaires sur la peinture de louviou en y ajoutant éventuellement le vôtre