Voir le modèle quadrillé    suivi de la mare aux canards par louviou      Fermer cette page du suivi  
Cliquez sur une imagette
pour voir en grand
Commentaires des séances de 'copie au carreau'
voir la palette de Jean Vichniacoff alias louviou

Jeudi 26 juin 2008, la toile au Format 12F a été peinte avec de la peinture acrylique de couleur ocre jaune pour un séchage immédiat en utilisant un sèche-cheveux, puis divisée en carreaux de 10 centimètres de côté. Quatre de ces carreaux, en haut à gauche, sont quadrillés tous les deux centimètres. La peinture commence par l'eau et la tête du canard d'en haut.

Vendredi 27 juin 2008, le quadrillage s'étend à quelques carreaux de 10 centimètres de côté de plus et le traçage au Violet permanent continue.

Samedi 28 juin 2008, l'avantage de la méthode de la 'copie au carreau' est l'absence de stress et la liberté de commencer n'importe quand et n'importe où sur la toile, le sujet apparaissant de plus en plus à chaque séance. Le plaisir total de peindre.

Dimanche 29 juin 2008, je pose la gamme des bleus de l'eau sans me soucier des vaguelettes et des bulles, afin que les canards puissent nager et barboter un peu.

Vendredi 18 juillet 2008, je reprends la peinture des canards avec en haut à gauche, l'eau scintillante de vert et de rose. Le vert sous le premier canard est plus vif. Cette séance est vue avec un oeil tout neuf.

Dimanche 20 juillet 2008, je reprends la peinture des canards sur une autre toile en partant du fond noir qui est, et c'est prouvé, le seul chemin pour louviou qui veut trouver des teintes fines pour peindre. Je conserve toujours les carreaux pour me guider dans la copie.

Mercredi 23 juillet 2008, il est trs facile en partant du noir d'obtenir des nuances fines et des hauteurs diverses en luminosité en appliquant la règle qu'une couleur doit être accompagnée de ses voisines. Le fond rouge pour le reflet dans l'eau est préparé pour recevoir un beau vert..

Jeudi 24 juillet 2008, je continue le canard du haut sur le seuil de ma porte. Un temps idéal pour peindre dehors. Finalement, Rouge, Vert et Bleu ou Cyan, Magenta, Jaune se succèdent toujours en boucles avec le pas croissant ou décroissant et de secteur en secteur. Facile et machinal.

Vendredi 25 juillet 2008, en regardant cette vue, on comprend mieux la raison du fond rouge avant la pose du Vert pour le reflet dans l'eau. Moduler les teintes et la luminosité est bien aisé par le pointillisme.

Samedi 26 juillet 2008, le premier canard est presque fini. Je continue l'eau avec du Rose Lefranc sous le Vert Véronèse et le Bleu Turquoise, les trois avec du Blanc bien sûr. Je mets du Rouge japonais foncé sous le Vert japonais n3 pour le reflet dans l'eau.

Dimanche 27 juillet 2008, Rouge et Rose en sous-couche pour l'eau et les reflets.

Lundi 28 juillet 2008, la toile continue dans ces couleurs pour le moins inhabituelles. On remarque ici tout la luminosité du Rose Lefranc qui est à la hauteur moyenne dans le mélange du Rose Quinacridone avec du Blanc de Titane

Mercredi 30 juillet 2008, quelques touches sur la partie centrale en bas de cette toile en préparation pour la prochaine séance de peinture de ces canards photographiés au lac de la Maison de retraite du Centre hospitalier Joseph Imbert d'Arles-sur-Rhône.

D'une facilité déconcertante, la toile avance avec les éléments essentiels pour l'eau et les reflets dont il reste à peindre les ondulations et le bleu du ciel par du Bleu Rex.


  Voir le modèle quadrillé    suivi de la mare aux canards par louviou       Fermer cette page du suivi  

  Lisez la page des commentaires sur la peinture de louviou en y ajoutant éventuellement le vôtre