en souvenir de notre jeunesse,
je dédie cette page à mes frères et compagnons
ainsi qu'à mes enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants
Jean Vichniacoff et son épouse Francette Augustine née Gros d'Arles

Pouilly-les-Nonains, dans le bassin roannais.
Boisy le château de mon enfance (1947-1954)



Un peu d’histoire à propos du château de Boisy :

En 1298, Geoffroy de la Grange, tabellion-garde-note de Saint-Haon épouse Folqueta de Pierrefite, dernière héritière de cette maison qui apporte en dot la terre de Pierrefite à son mari. De son mariage naissent deux fils et trois filles, l’un des fils, Jean de la Grange est ecclésiastique, évêque d’Amiens puis favori de Charles V, surintendant de ses finances, premier ministre et cardinal. Il procure à son frère Etienne l’office de Président au Parlement de Paris. Il marie avantageusement ses trois sœurs, la seconde épouse Simon de Boisy de Saint-Haon. Elle est la mère des fondateurs du château : Humbert et Jean de Boisy. Ce dernier est évêque de Mâcon en 1388, puis d’Amiens en 1393. Ces deux frères obtiennent le 4 septembre 1391 une charte de Louis de Bourbon, Duc de Bourbonnais et comtes du Forez, d’élever un château-fort de leur nom dans une belle plaine environnée de bois.
La famille de Boisy possède assez longtemps le château et les terres qui en dépendent, elle vend le tout à Philippe de Lévis de Couzan, archevêque d’Arles, puis cardinal, mort à Rome en 1475. Jacques Cœur, argentier de Charles VII achète le château en 1446. Il démolit et reconstruit une partie des bâtiments, agrandit beaucoup la seigneurie, mais ne la possède que jusqu’au 28 août 1453 où elle est vendue à vil prix par suite de la confiscation de tous ses biens après le jugement qui condamne Jacques Cœur à mort pour différents crimes imaginaires ( entre autres : empoisonnement d’Agnès Sorel, maîtresse du Roi). Cette terre est adjugée ou plutôt donnée au très illustre Seigneur Guillaume Gouffier, Sénéchal de Saintonge, premier chambellan de Charles VII. Par cette acquisition, il devient seigneur de Boisy, la Motte,Villeneuve et Saint-Haon. Les deux fils qu’il a de Philippine de Montmorency : Artus et Guillaume naissent au château. Artus est grand maître de la maison du Roi et Gouverneur de François 1er . Il fait prendre à ce prince pour devise, ces mots : « Nutrisco et extingo » avec une salamandre dans le feu. François 1er visite le château en allant faire la conquête du Milanais en 1515 où Artus de Gouffier le suit. Son frère, Guillaume de Gouffier, plus connu sous le nom de l’Amiral Bonnivet est un illustre courtisan. A la mort d’Artus il est possesseur du château qu’il fait reconstruire, peu avant sa mort survenue le 24 février 1525 en se précipitant au milieu des bataillons ennemis à Pavie.
La terre de Boisy ainsi qu’une partie de Roanne est érigée en duché-prairie en faveur de la famille Gouffier le 2 mai 1566, et passe dans la maison d’Aubusson de la Feuillade par le mariage de la dernière héritière Charlotte de Gouffier, le 9 avril 1667 avec François d’Aubusson de la Feuillade, Maréchal de France. Louis XIV lui accorde l’érection du Roannez en duché le 1er janvier 1667. En reconnaissance, le Maréchal fait à ses frais la place des Victoire à Paris et la belle statue équestre du grand roi. Catherine Françoise d’Aubusson de la Feuillade hérite de ce duché et le porte en dot par son mariage du 13 juin 1752 à Henri d’Harcourt. Cette maison le possède jusqu’à la Révolution de 1789 où tous les biens sont vendus. A cette époque, l’acquéreur du château en fait démolir une partie pour vendre les matériaux et laisse le reste en mauvais état. Depuis, il faut savoir gré aux propriétaires qui l’ont possédé d’avoir permis la conservation de ce Monument historique, parure du Pays Roannais.

D’après J. Crozet (1991)






Boisy hiver 1948-1949 > Jean Vichniacoff à 14 ans et demi devant la tour François 1er




navire en pierre sculptée
Jacques Coeur

commerçant-navigateur


1400-1456

Cliquez dans le vitral pour agrandir
Sa devise: A coeurs vaillants rien d'impossible



Le château de Josselin



ALAIN de Rohan  >  sa devise  >    A PLUS  



Autour de Boisy, ... en gravures anciennes,


Roanne (9km)


Renaison (3km)


St_Haon-le-Châtel (6km)




François 1er - Cognac 1494 - Rambouillet 1547
prend la Salamandre pour emblème avec la devise
"Nutrico et extinguo"
(j'entretiens et j'éteins)




<BGSOUND SRC="son.mid" LOOP="-1">   QUITTER