page.1  page.2  page.3  page.4

Sur la route de Marseille à Cassis


  Dans cette page, cliquez sur les images pour les agrandir  









Les ondulations des lignes droites sur les deux premières des quatre vues ci-dessus sont provoquées par l'effet optique de torsion de l'image causé par l'air chaud qui monte du sol comme c'est le cas d'un mirage dans le désert du Sahara. Sur les deux vues suivantes, la montagne est déserte jusqu'à l'arrivée à Cassis.

Zoom sur la baie de Cassis et Cap Canaille
Utilisez la barre de défilement horizontal située au bas de la vue pour l'explorer
cliquez dans la vue pour la voir en grand (612 Ko)

Depuis la route arrivant de Marseille, les vues panoramiques suivantes sont prises sur la baie de Cassis dominée par le Cap Canaille qui est l'une des plus hautes falaises maritimes d'Europe, avec ses 399 mètres au-dessus du niveau de la mer, à la Grande-Tête, et la plus haute falaise de France, avant celle d’Êtretat.











  Cliquez sur les imagettes pour les agrandir  






Nous quittons Cassis pour passer à Carnoux-en-Provence, dans la montagne et pleine de verdure avant de retourner à Marseille par la route d'Aubagne à La Penne-sur-Huveaune ayant contourné de cette façon le Camp de Carpiagne.

Carnoux-en-Provence

  Cliquez sur les imagettes pour les agrandir  


Dernières vues de Marseille avant de prendre l'autoroute du Nord jusqu'à notre arrivée dans Arles-sur-Rhône, une petite cité tranquille en comparaison avec sa grande voisine, la merveilleuse phocéenne. Sur la quatrième vue suivante, on voit au fond la gare St-Charles.



Enfin dans ma rue, au centre, pour publier ces photos du Canon PowerShot SX1IS
cliquez sur cette vue panoramique de 180° qui pèse 760 Ko et qui mesure 6674 x 1080 pixels

à suivre

page.1  page.2  page.3  page.4